Le milieu rural dans lequel nous intervenons est constitué majoritairement des populations vulnérables.
En Afrique subsaharienne plus de 80% de la population rurale est menacée par la précarité et l’exclusion. L’action de notre organisation vise à contribuer à l'amélioration durable des conditions de vie des populations vulnérables.
Dans le cadre de ses activités Karkara s’est donnée la mission d'appuyer les communautés à concrétiser leurs initiatives locales, dans le but de se doter de moyens d’existence durable et maîtrisables par les communautés elles mêmes. C'est donc tenant compte de cette situation, que Karkara est amèné à conduir un éventail d’activités de développement au profit du monde rural dans dans les domaines suivant: i) Renforcement du pouvoir économique des populations, ii) renforcement des capacités des organisations paysannes, iii) gestion concertées des ressources naturelles; iv) l'appui à la production agropastorale; v) promotion des organisation paysannes, l'appui à la santé et à la nutrition; vi)recherche-action, éducation, réalisation d’infrastructures, amélioration de productions, accompagnement des organisations locales…Karkara s’est également impliquée dans l’appui à la précommunisation puis à la décentralisation et l’exécution des projets visant une relance rapide des activités socio-économiques.

Actions d'urgences en cours

L'ONG Karkara, avec l'appui des ses partenaires financiers (PAM, OXFAM, Christian Aid, CBM, FAO) met en oeuvre diverses actions visant à soulager les populations touchées par la crise alimentaire. Environ 200 000 personnes sont concernées par ces actions.

 

Menace des criquets pèlerins au Niger : environ 500.000 ha de culture et 1.000.000 ha de pâturage menacés

En plus des mauvaises prévisions pluviométriques, se traduisant par une mauvaise répartition des pluies dans le temps et l’espace, les cultures du Niger seraient menacées par une importante arrivée des criquets pèlerins. En effet ces derniers qui viendraient du sud-est de l’Algérie et de la lybie sont déjà présents dans certaines localités du Niger : Arlit, Dir-kou, Tanout et Ader-bissanat.

Cette situation complique davantage la situation alimentaire des ménages vulnérables, qui leur survie est éssentielement dépendante des pluviométries. L’ONG Karkara qui soutient actuellement plus 200 000 personnes en situation de crise alimentaire, reparties dans plusieurs communes du Niger, entreprend des actions nécessaires pour atténuer l’impact des dégâts qui seraient causés. Juillet 2012

 
 

Siège

BP 2045 Niamey-Niger
20 75.30.23,
Email : coordkarkara@yahoo.fr,
Site web : www.karkara.org

Coordination centre (Maradi-Zinder)

BP 233 Maradi-Niger
Tél. 20 410 103,
E-mail : coordikar@yahoo.fr

Coordination Est (Diffa)

BP 90 Diffa-Niger
Tél. 20 54.00.71
E-mail : coordkarkarad@yahoo.fr